Главная - Пресса - Триумф с Филармоническим оркестром Монте-Карло

Триумф с Филармоническим оркестром Монте-Карло

<< назад вперед >>
Le 11 mai 2021 par Carlo Schreiber
Ce concert d’abonnement de l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo sous la direction de Stanislav Kochanovsky nous permettait d'entendre une partition rarement jouée.  Ainsi, c'est un bonheur de pouvoir découvrir au concert la Suite n°3 de Tchaïkovski. Le musicien n'envisageait pas de composer une autre symphonie après l'immense succès de sa Symphonie n°4. Il mettra près de onze ans avant la naissance de sa  Symphonie n°5. Il composa néanmoins toute une série d'oeuvres orchestrales dont cette Suite n°3 d’une dimension symphonique de près de 45 minutes  Tchaïkovski aimait la liberté de s'étendre là où son cœur et son âme le conduisent et les mouvements associent et alternent de subtiles colorations orchestrales, une mélodie heureuse,  des chansons populaires russes, des variations. Le "Scherzo-Presto" est un des mouvements les plus fantastiques de Tchaïkovski, par son ton à la fois léger et ludique.
 
Kochanovsky a donné à la tête de l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo une performance magique, un kaléidoscope de couleurs et un feu d'artifice sonore.
 
On découvre en première partie du concert le jeune pianiste cubain Jorge Gonzalez Buajasan .Il interprète avec brio le Concerto n°1 de Chopin. Chopin est un des compositeurs chéris par le public qui acclame chaudement le jeune soliste Jorge Gonzalez Buajasan. Il donne trois bis : les 12 variations sur un thème de "Ah, vous dirais-je maman" de Mozart et deux danses du compositeur cubain Ignacio Cervantes. L’OPMC offre rarement une chance à des jeunes musiciens en début de carrière, de se produire dans la série "Grande Saison", c'est donc une belle initiative.
 
Stanislav Kochanovsky est parfait tout au long de ce concert ! Bien connu en Belgique où il est régulièrement invité du Belgian National Orchestra, il est un chef à suivre. Sous sa baguette, l'OPMC sonne comme l'un des meilleurs orchestres d'Europe. Espérons le retrouver à Monte-Carlo ! 
 
Monte-Carlo, Auditorium Rainier III, 9 mai 2021
 
Carlo Schreiber