Главная - Press - Apothéoses russes

Apothéoses russes

next >>
Apothéoses russes, Paris Philharmonie
12 & 13 Jan 2022, Laurent Barthel
 
«Stanislav Kochanovsky: il devient vraiment urgent d’essayer de retenir ce nom-là. », concluais-je en 2019, après un concert à Strasbourg où ce jeune chef russe m’avait fait forte impression. Bientôt trois ans plus tard, le nom reste tout aussi difficile à mémoriser, mais assurément l’injonction demeure fondée.
[...]
On retrouve le chef russe à forte personnalité attendu: une patente emprise sur les gradations, un vrai sens du spectaculaire, sans cependant trop en faire, voire une agréable souplesse, qui laisse l’orchestre s’exprimer en faisant valoir ses qualités intrinsèques. 
[...]
Et puis, encore un autre talent: la compétence d’un chef d’opéra, rompu à l’exercice de la fosse. La mezzo Agunda Kulaeva peut chanter ses quatre interventions en totale sécurité, le chef la suivant et l’assistant sans la lâcher d’une semelle, et pourtant sans aucune ostentation. 
[...]
Deux beaux déferlements sonores (qui ne saturent jamais : là c’est le gros avantage de l’acoustique de la Philharmonie), gérés par Kochanovsky à la perfection, en s’appuyant sur une rangée de cuivres qui n’a aucune incisivité typiquement russe à faire valoir, mais quand même une belle puissance en réserve. Avec ces quatre volets, on collige une partition symphonique autonome qui se tient très bien. 
[...]
Très vif succès et rappels nombreux. Mérités!